Cours

L'angle de vue d'une optique
Formule : AV = 2 * Atan ( Di / (2 * focale) )
AV = Angle de vue en degrés
Atan = arc tangeante
Di = Diagonale du film (négatif ou plan de projection) en mm.
focale = Focale utilisé en mm.
Pour du 24*36 mm la diagonale de la pellicule fait:
Di = 43.2666 mm
Nous pouvons donc déduire ces différents angles de vue par rapport à l’objectif utilisé. Focale Angle de vue résultante :
28 mm 75.3806°
35 mm 63.45°
50 mm 46.7929°
70 mm 34.3472°
85 mm 28.5583°
100 mm 24.4137°
200 mm 12.3459°
300 mm 8.25°
500 mm 4.9548°
Les types d'appareils

Mono-objectif : le miroir se rabat c’est la visée des reflex

Bi-objectif : miroir fixe mais effet de parallaxe

L’effet parallaxe est un léger décalage entre la visée et la prise de vue


Visée sur dépoli chambre technique – Folding :

L’image est visible sur la vitre arrière

Visée télémétrique :

L’image de visée se superpose à l’image de l’objectif, la concordance des 2 images donne une mise au point précise

Les formats

Les formats :

24×36, 645, 66, 67, 69, 9×12, 4×5 inches (10.2×12.7cm), 13×18, 18×24, 20×25 etc.

Les ouvertures relatives

Les ouvertures relatives sont normalisées :
c’est un diamètre d’ouverture qui laisse passer 2 fois plus ou 2 fois moins de lumière que sont prédécesseur ou successeur
1 / 1.4 / 2 / 4 / 5.6 / 8 / 11 / 16 / 22 / 32 / 45 / 64

c’est une suite géométrique de raison √2 : 1.414

L’obturation

Les diaphragmes Ø sont quantifiés par rapport à la lumière,gère le temps de passage de la lumière, ce temps de pose est normalisé :
les temps d’ouvertures qui se succèdent laissent passer 2 fois plus ou 2 fois moins de lumière
1/8000, 1/4000, 1/2000, 1/1000, 1/500, 1/250, 1/125, 1/60, 1/30, 1/15, 1/8, 1/4, 1/2 , 1, Bulb.

Les obturateurs

2 types d’obturateurs

Obturateur Central : Il fait partie de l’objectif (moyen et grand format)

+ : flash à toutes vitesses
– : vitesse d’obturation moins élevé (l’obturateur parcourt tout le diamètre de la lentille)

Obturateur Focal : A rideau ou lamelle de tungstène dans le boitier (reflex)

+ : obturateur très rapide
– : la Synchro pour le flash a une vitesse limite (variable selon le boitier, mais généralement 1/250ème)

Note : X signifie Xénon, qui est un gaz de lampe de flash à déclenchement instantané
M signifie magnésium qui nécessite un préchauffage

L'objectif standard
:

C’est la longueur de la diagonale du format employé ou la distance entre le centre de l’optique (lors de la mise au point à l’infini) et le plan du film.

En 24×36 c’est le 50 mm
En 6×6 c’est le 80 mm
En 6×7 c’est le 90 mm
4×5 inches c’est le 150 mm

Grand angle < standard < téléobjectif
Il faut toujours associer la focale au format.

L’agrandisseur

NOIR et BLANC à lumière semi dirigé, lampe classique et dépoli

COULEUR à lumière diffuse, pas de condenseur, dépoli et filtre couleur.
Un négatif normalement exposé est exploité généralement avec un filtre ou du papier de grade 2.

La diagonale d’un format

Pour déterminer la diagonale d’un format :

Coté + Coté x √2
2

Exemple : un format 6×6 avec standard 80 mm est équipé d’un dos 24×36 quelle est la nouvelle focale résultante ?

Focale de l’appareil_ => 80 = 1.6 c’est un rapport entre focale
Focale standard du format utilisé 50

80 mm x 1.6 = 126 mm en 24×36

Notion de plein cliché et de plein format

Le plein cliché : le négatif est entier sur le tirage (bord noir cf. Cartier Bresson)
Le plein format : le tirage résultant du cliché est sans bordure, ni marge ,
la feuille est pleine (l’image du négatif peut être tronqué)

Nous avons souvent affaire à des problèmes d’homothétie
entre le format du tirage (feuille en 24×30) et le format du cliché (négatif en 24×36)

Note : Le terme « plein cadre » n’a pas de sens !

Le calcul du tirage différentiel

Pour un agrandissement :
Après avoir tirer un épreuve de test, il est possible de recalculer le temps d’exposition du papier sensible sans refaire tout les test de tonalité du tirage.

L’indice ‘d’ est la distance entre le film et le plateau de l’agrandisseur

La première épreuve est tiré à 15 cm de hauteur, le temps à diaph 8 est de 6 secondes
L’agrandissement positionne la tête de l’agrandisseur à 40 cm quel est le nouveau temps ?

La formule : (d2/d1) ²

Si d1 = 15 cm à Ø 8 t1 = 6 secondes
Si d2 = 40 cm à Ø 8 t2 = ?

(40/15) ² = 1600/225 = 7.11 c’est un rapport
7.11 x 6 secondes => t2 = 42.66 secondes

Ouverture relative et Ouverture utile

L’ouverture Ɵ est dites utile, c’est le rapport entre la Focale et l’Ouverture

Exemple : ouverture f /2 et Focale 50 mm

Ɵ = F/f = 50/2 = 25 mm

Le tirage P’ est la distance entre le film et le centre de l’optique avec une mise au point à l’infini.

Notes :
Les ouvertures relatives des objectifs sont valables pour une mise au point sur l’infini lorsque
Le tirage P’ = La focale F utilisée

Si P’ ≠ F

Exemple : F= 50 mm, à f2, et le tirage P’ = 100 mm

Ɵ = F/ f= 50/2 = 25mm

P’/ Ɵ = 100/25 = 4 donc avec F = 50mm et P’ = 100mm en f2, la nouvelle ouverture relative est 4

Le contraste absolu et le contraste utile

Le contraste absolu est l’écart entre les basses et les hautes lumières

1/125ème Ø 16

1/125ème Ø 4

Il y a 4 diaph Ø d’écart c’est le contraste absolu.

Le contraste utile est une question de choix de mise en valeur de telle ou telle zone au déficit de l’autre.

La lumière

La lumière blanche est continu, elle est visible de 400 nanomètre (10 exposant -9 mètres) à 700 nanomètres.
Sa longueur d’onde λ lambda définit la couleur

Gamma (radio activité) – Rayons X – UV – Lumière Visible – IR – Ondes Hertziennes

Eclipse de la lune du 27 juillet 2018

L’Hermione


HELIOPHONOR

 Heliophonor

Petit shooting pour illustrer l’univers onirique du groupe Héliophonor en mars 2018.

Photo originale – Colin Lévêque

Retouche et logo Heliophonor (Anna)

Markovo, the hot saudade club EP

Markovo

Markovo, the hot saudade club EP   Division Aléatoire.

C’est un partenariat amical improvisé qui un soir d’août 2009, sur Marseille, a scellé le sort de cette image, cette photographie a eu un destin singulier, sélectionnée puis retouchée par le responsable de la communication du label « Division aléatoire » de l’époque’ elle a été largement utilisée.
Ce fut une grande surprise  de la retrouver sur Amazon, les plates formes musicales en ligne et les réseaux sociaux.

Photographie originale de Colin Lévêque

Photo originale – Colin Lévêque

Pochette de l'album EP de Markovo 'the hot saudade EP'

Image utilisée par le label « Division aléatoire » de Marseille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernier quartier

Prise de vue via un Maksutov Skywatcher 90/1250, avec un oculaire Baader Hyperion 24mm monté sur reflex

La nouvelle lune août 2017

La nouvelle lune d’août 2017, maksutov 90/1250

Marseille

Vendée

Niolon

NiolonWeb (44) NiolonWeb (43) NiolonWeb (41) NiolonWeb (23) NiolonWeb (38) NiolonWeb (37) NiolonWeb (28) NiolonWeb (27) NiolonWeb (29) NiolonWeb (31) NiolonWeb (26) NiolonWeb (1)